02 ASSISTANTES PROTECTION DES ENFANTS EN MOBILITE

Titre de la positionAssistante Protection des enfants en mobilité
Supervisé par Chef d’équipe
Lieu d’affectationGao & Bamako
Zone d’opérationMali
Période considerée12 mois pour Gao et 4 mois pour Bamako
Type de contratContrat National
Classification du posteNon-Management I-2

Le Conseil danois pour les réfugiés porte assistance aux réfugiés et aux personnes déplacées à travers le monde : nous fournissons une aide d’urgence à ces personnes, nous combattons pour leurs droits et nous renforçons leurs opportunités pour un meilleur futur. Nous travaillons dans des zones affectées par les conflits, ainsi que le long des routes de déplacements, et au sein des pays dans lesquels les réfugiés s’établissent. En coopération avec les communautés locales, nous nous efforçons d’atteindre des solutions responsables et durables. Nous travaillons pour une intégration réussie des communautés vulnérables et, lorsque cela est possible, à la réalisation de leur souhait de retour chez eux. 

Le Conseil danois pour les réfugiés (ci-après : DRC, pour Danish Refugee Council) a été fondé au Danemark en 1956 et est depuis devenu une organisation humanitaire internationale avec plus de 7,000 employés et de 8,000 volontaires. Ayant son siège établi à Copenhague, et présent dans 40 pays, le DRC est une organisation d’aide non gouvernementale, à but non-lucratif, politiquement neutre et indépendante et non-confessionnelle.

Notre vision est une vie avec dignité pour toutes les personnes déplacées dans le monde. Tous nos efforts reposent sur notre boussole morale : l’humanité, le respect, l’indépendance, la neutralité, la participation, l’honnêteté et la transparence. 

Contexte

DRC opère en Afrique de l’Ouest depuis 1998, et depuis 2013 au Mali. DRC est notamment présents dans les régions du Centre et du Nord, et intervient dans les domaines de :

  • La sécurité alimentaire et moyens d’existence : DRC met en œuvre un programme global de sécurité alimentaire qui vise à renforcer la résilience des ménages et des communautés en liant urgence, réhabilitation et développement tout en s’attaquant aux problèmes structurels et à long terme. Le programme est conçu autour de transferts monétaires saisonniers, complétés par des activités individuelles et communautaires, telles que le dépistage nutritionnel, la formation sur les techniques d’agriculture et la gestion de fermes coopératives pour les organisations paysannes.
  • La protection : DRC met en œuvre des programmes de protection ambitieux intégrés qui vise à fournir une assistance directe aux victimes de violations des droits humains (et ce dans un contexte d’urgence), à renforcer les connaissances et les capacités de protection communautaires, individuelles ainsi qu’institutionnelles, et à participer aux efforts de coordination et de plaidoyer aux niveaux régional et national. Les projets de protection concernent aussi la protection de l’enfance.
  • La consolidation de la paix : DRC implémente des projets ambitieux et innovants de prévention, de monitoring et de résolution de conflits, et ce en complémentarité d’autres projets de DRC via à la fois le renforcement de capacités endogènes (médiation humanitaire) et d’actions de réponses menées par DRC et ses partenaires (comme l’analyse rapide de conflits, les dialogues inter/ intra-communautaires et transfrontaliers, et appuis aux plans communautaires, etc.). Ces projets sont réalisés en lien avec les institutions concernées (notamment le Centre national d’alerte précoce). Ces projets intègrent aussi une composante d’éducation aux risques liés aux engins explosifs, ainsi que l’assistance aux victimes de ces engins explosifs. Dans le cadre de la mise en œuvre de tous ces projets, DRC veille systématiquement à renforcer l’inclusivité des systèmes de prévention et de résolution des conflits (en intégrant les femmes, les jeunes et les personnes à besoins spécifiques).

Objet 

DRC Mali avec l’appui financier de CARITAS SUISSE met actuellement en œuvre un projet sur la protection et la promotion des droits des enfants en situation de mobilité. Ce projet a pour objectif principal, le renforcement de la protection, de la promotion et du respect des droits des enfants en situation de mobilité au Mali par l’engagement de la société civile. Ce projet en trois volets vise à (1) Améliorer la détection et l’identification des enfants en situation de mobilité à risques de protection ; (2) Déployer une réponse adaptée pour une meilleure protection des enfants en situation de mobilité à risques de protection ; et (3) Renforcer les initiatives de sensibilisation et de plaidoyer pour prévenir les violations de droits commises sur les enfants en mobilité.

Basées dans les principaux centres urbains de Gao et Bamako, les assistantes protection seront en charge de la mise en œuvre des activités du projet. Elles développeront la planification hebdomadaire des activités, qu’elles mettront en œuvre sous la supervision du Chef d’équipe pour Gao et du Chef de projet pour Bamako. Les Assistantes protection seront responsables de la mise en ouvres des activités d’identification, de référencement et de l’assistance directe (PSS, remise d’API) des enfants identifiés. Elles seront aussi en charge d’assurer le monitoring de protection dans les sites d’accueils (Site de déplacés, CTO, Gares Routières etc) afin de faire l’analyse des risques de protection et garder un accès continu aux enfants en mobilité.

Superviseur direct : Chef d’équipe protection des enfants en mobilité/Chef de projet

Employé(s) sous la responsabilité du poste : aucun

Déplacements professionnels : Ville urbaine de Gao/ville urbaine de Bamako.

Responsabilités

L’assistances protection des enfants en mobilité aura pour principales tâches :

  • Assurer le monitoring et le reporting hebdomadaire des besoins et des incidents de protection affectant les enfants en mobilité, référencer les cas nécessitant une prise en charge aux structures identifiées, et identifier les cas nécessitant le déploiement d’une assistance individuelle de protection ;
  • Remplir les fiches de collecte de données, d’identification et de suivi/référencement des cas individuels, les vérifier, les compiler et les remettre au Chef d’équipe/Chef de projet pour traitement en s’assurant le total respect de la confidentialité des données collectées ;
  • Contribuer à l’identification des prestataires de services et élaborer les circuits de référencement accessibles ;
  • Suivre les cas référés auprès des partenaires et structures / services disponibles ;
  • Mettre en œuvre les activités dans les centres urbains selon la planification hebdomadaire ;
  • Appuyer la coordination entre les acteurs locaux.
  • Appuyer l’identification des sites de travail des enfants et la réalisation des évaluation rapides de protection sur ces sites ;
  • S’assurer que les justificatifs soient bien remplis, signées et conformes aux procédures financières en vigueur ;
  • Rester attentif, proactif à la situation sécuritaire et bien gérer les incidents sécuritaires dans son secteur ;
  • Rapporter les incidents de sécurité et de protection sur terrain au management selon les lignes de supervision ;
  • Respecter et mettre en œuvre le code de conduite et les principes humanitaires dans tous les aspects de son travail,
  • Exécuter toute autre tâche dans le cadre des objectifs et de la mission de DRC au Mali.

Qualifications requises

La réussite de cette mission, exige :

Compétences essentielles

  • Expérience minimum de 2 ans, dont au moins 1 an avec une organisation humanitaire ;
  • Au moins 1 an d’expérience dans la migration, l’accompagnement psychosocial ou la protection des enfants en situation de mobilité ;
  • La maitrise du bambara est essentielle, accompagnée d’au moins une ou plusieurs langues parmi les suivantes (selon le lieu du poste) : Wolof, Soussou, Sarakolé, Soninke, Senoufo, Malinke, Songhay, Peulh, Tamasheq, Dogon ;
  • La maitrise de l’anglais sera considérée comme un atout ;
  • Disponibilité pour effectuer des déplacements entre Gao, Bamako et Sévaré et excellente connaissance de la zone choisie ; 
  • Maitrise de MS Word et Kobo collect/ODK collect ;

Compétences souhaitées

  • Excellente capacité de négociation et de diplomatie ;
  • Expérience en monitoring de protection ;

Compétences et qualités exigées

  • À ce poste, vous devez démontrer les cinq compétences essentielles du DRC, à savoir :
    • Viser l’excellence : vous vous concentrez sur l’obtention de résultats tout en garantissant un processus efficace. Vous vous efforcez de produire un travail précis, approfondi et professionnel avec une utilisation optimale du temps et des efforts.
    • Collaborer : vous coopérez avec et impliquez les parties concernées, recherchant activement leur opinion et partageant des informations clés avec elles. Vous soutenez et faites confiance aux autres, tout en encourageant les commentaires.
    • Prendre les rênes : Vous prenez la responsabilité et donnez la priorité à votre travail en fonction de la vision et des objectifs généraux de DRC. Vous prenez l’initiative face à un défi ou une opportunité et vous recherchez des solutions innovantes.
    • Communiquer : vous écrivez et parlez efficacement et honnêtement tout en adaptant votre style et votre ton à la situation. Vous écoutez activement les autres et les impliquez dans le dialogue.
    • Faire preuve d’intégrité : Vous respectez et promouvez les normes les plus strictes en matière de conduite éthique et professionnelle en relation avec les valeurs et le code de conduite de DRC, y compris la protection contre l’exploitation sexuelle, les abus et le harcèlement.
  • Capacité à travailler dans un environnement multiculturel et cosmopolite
  • Proactivité, avec une approche coopérative et collaborative
  • D’excellentes capacités de communication (notamment l’attention et la patience) sont nécessaires
  • De bonnes capacités organisationnelles sont requises
  • Sens de l’éthique exemplaire
  • Capacité à travail en équipe et bon sens de l’humour

Réglementation générale

Il est attendu de tout employé.e de DRC qu’elle. il suive  :

  • Toutes les réglementations en matière d’hygiène et de sécurité
  • Le Code de Conduite et toutes les directives en matière d’éthique

Par ailleurs, il est attendu de tout employé.e qu’elle. il :

  • Ne s’engage pas dans une autre activité rémunérée que celle de DRC sans en demander l’autorisation préalable
  • Ne s’engage pas dans une activité qui pourrait nuire à la réputation et à l’objectif de DRC
  • Ne donne pas d’interview ni ne publie de photo.s- document.s en lien avec l’activité de DRC sans en demander l’autorisation préalable
  • Retourne tout équipement prêté par DRC à des fins de travail avant la date de fin d’engagement contractuel

Processus de candidature

Les candidatures ne peuvent se faire qu’en ligne. Vous devez télécharger en ligne votre CV (3 pages maximum) ainsi qu’une lettre de motivation. Les candidatures réalisées par voie postale, par envoi de courrier électronique ou par dépôt d’un dossier physique ne seront pas considérées.

N.B

Ce recrutement est destiné pour des postes feminines; les recrutements sur place (Gao et Bamako) seront priorisés. 

Le DRC fournit des opportunités égales en termes d’emploi et interdit toute pratique de discrimination basée sur la race, le sexe, la couleur de peau, l’appartenance religieuse, l’orientation sexuelle, l’âge, l’état civil ou bien une quelconque situation d’handicap. Le DRC ne pratique aucune discrimination dans le cadre de ses processus de recrutement.

Pour plus d’informations à propos du Conseil Danois pour les Réfugiés, veuillez consulter le site web de l’organisation à drc.ngo.

Pour postuler, cliquez sur le lien suivant : https://candidate.hr-manager.net/ApplicationForm/SinglePageApplicationForm.aspx?cid=1036&departmentId=19040&ProjectId=169590&MediaId=5&utm_source=impactpool&utm_medium=referral

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *